ENTRETIENT DE L`ACIER INOXYDABLE

 

 

Caractéristiques et soin du matériel

L’acier inoxydable consiste principalement de fer, chrome et nickel. L’alliage de métal que nous utilisons appartient aux catégories d’acier inoxydable.

 

La résistance à l’érosion se base sur une couche de chrome passive, pas visible à la surface. Cette couche se forme sous l’action de l’oxygène dans l’air et se constitue soi-même lors d’une corrosion. La surface est lisse et sans pores. L’acier inoxydable n’a pas besoin de couches de protection ou de revêtement. Donc même sous des effets de très fortes sollicitations, l’acier inoxydable ne peut pas se fracturer, ni s’écailler ou se détacher. Il empêche aussi la saleté ou des micro-organismes à déposer un nid. L’acier inoxydable peut, selon sa structure métallique et sa composition, être magnétique ou pas. Celui que nous utilisons comme matière première n’est pas magnétique. Mais la structure métallique change selon le mode de transformation et l’acier inoxydable devient magnétique. Ce processus n’est pourtant pas un inconvénient qualitatif.

 

Les matériaux plus durs que l’acier inoxydable (par exemple céramique, pierre etc.) peuvent causer des rayures sur la surface suite à des actions mécaniques. Même une technique pointue actuelle ne permet pas d’obtenir une résistance aux rayures. Les traces de rayures et d’usures sont ainsi un processus naturel.

 

La fabrication de nos produits en acier inoxydables, réalisée par pliage, poinçonnage, perçage et soudage, est effectuée très soigneusement. L’utilisation des outils de production en acier traditionnel cause l’abrasion de petites particules en fer dû à l’usure. Ces minuscules particules sont éliminées en phase finale du traitement de la surface

 

Conseils pour les soins

Le nettoyage correspond à l’élimination de matières étrangères sur les surfaces. Lors d’un nettoyage et de l’entretien régulier les surfaces en acier inoxydable maintiennent leur aspect attrayant.

 

La saleté come le sable, la poussière, des traces de liquides ou de résidus alimentaires peut être dissoute par du liquide nettoyant. Ensuite, nettoyez la saleté avec un chiffon humide. Les gras et les huiles sont éliminés grâce au nettoyant tenside, alcalisé ou acide.

 

Utilisez un produit de nettoyage acheté dans des magasins spécialisés et suivez leurs instructions. Lors du nettoyage de l’acier inoxydable ni des éponges métalliques, ni de la laine en acier inoxydable doit être utilisée, car l’abrasion peut causer de la rouille. Tous les produits de nettoyage ne doivent pas contenir du chlore ou de l’acide chlorhydrique.

 

Si occasionnellement de la rouille apparaisse, due aux agents externes ou aux averses, elle doit être tout de suite éliminée à l’aide un simple frottement ou d’un détergent non abrasif. Des résidus difficilement à éliminer ou des rayures peuvent être traités au papier abrasif pour acier inoxydable (au moins grit 280). Attention : nettoyer toujours et seulement en direction du grit déjà présent et pas de travers.

 

Mesures de prévention

Les sprays contenants du sel sont extrêmement agressifs, en particulier si sur la surface se produisent des concentrations élevées de sel dû à la vaporisation ou si la surface n’ai pas lavée du tout ou seulement de manière irrégulière (par ex. par la pluie). Le dépôt de solides, par ex. suie de l’huile partiellement brûlée, conduit généralement à une corrosion rapide.

 

Les surfaces de l’acier inoxydable exposées à l’atmosphère, devraient être nettoyées périodiquement à l’aide d’un détergent léger pour éliminer la saleté, qui naturellement tend à se déposer sur des surfaces horizontales plutôt que sur celles verticales ou inclinée. Un nettoyage régulier ne confère pas seulement un aspect propre à l’acier inoxydable, mais diminue aussi le danger d’érosion, causé par les particules étrangères.